La transition domiciliaire : Jasmin Transition vous propose de bonnes pistes

Senior couple riding motor scooter having fun.

 

Je me fais souvent poser la question suivante par de nombreuses personnes âgées entre 75 et 95 ans : Je suis si bien chez moi, pourquoi déménager ? Que devrais-je faire ? Où devrais-je aller ?

Je désire partager avec les lecteurs de ce blog le fruit de mes six années d’expériences au sein des 300 transitions domiciliaires effectuées à ce jour et tenter d’informer davantage les aînés et leurs proches sur les différents aspects qu’elles peuvent comporter. 

Que ce soit de continuer de vivre à la maison, de s’installer dans un petit appartement ou dans une résidence ou même de vivre dans un CHSLD, il demeure essentiel d’avoir un chez-soi où l’on se sent bien d’y vivre et qui réponde à notre état de santé. Il n’y a pas de formule magique dans la transition domiciliaire. Il est important de se projeter dans l’avenir au fur et à mesure de notre vieillissement afin d’éviter, lorsqu’arrive le temps de considérer la transition domiciliaire, les surprises et les décisions précipitées de dernière minute, autant pour nos proches que pour nous-même.

Il y a une chose à laquelle on est presque tous confronté tôt ou tard et qui demeure difficile de planifier à l’avance: où est-ce que je me vois vivre si je tombais malade? Où est-ce que je me vois vivre quand j’aurai 80 – 90 ans? Les situations qui provoquent des transitions domiciliaires sont nombreuses : le stress financier, la gestion d’une maison devenue trop grande, le vieillissement, l’isolement, un accident grave, une maladie débilitante ou le décès d’un proche, etc.

 

Qu’entend t’on par transition domiciliaire pour les aînés?

Il peut s’agir, par exemple, d’adapter la maison actuelle pour qu’elle soit plus sécuritaire ou encore d’aller de l’avant avec un déménagement vers un appartement, une résidence, ou une unité de soins de longue durée. La transition domiciliaire est un moyen de parvenir à un mode de vie mieux adapté aux besoins actuels de la personne, en fonction de son âge et de ses limites.

Dans les semaines et mois à venir, ce blog va offrir des informations et des conseils aux personnes qui doivent envisager une transition domiciliaire.

Parmi les sujets abordés :

  • assurer la sécurité avant, pendant et après une transition
  • trucs et astuces pour gérer la tourmente émotionnelle associée à la transition
  • comment choisir entre la maison, l’appartement ou la résidence
  • conseils pour élaguer ses biens
  • défis d’une transition en fin de vie
  • et plus encore

 

 

5 thoughts on “La transition domiciliaire : Jasmin Transition vous propose de bonnes pistes

  1. This is such a vital and important process in one’s life that it warrants the assistance of professionals ! Those who understand the process with a sensitivity and a caring for the individual. An impeccable coordination and attention to details comparable to none! ?

    1. I really appreciate your perspective. I’ve found that it can be difficult to find trustworthy, independently-sourced information from people who are not connected somehow to a residence or care home.

  2. Quand on a besoin d’assistance pour l’achat d’une nouvelle voiture, on fait quoi? On va voir un professionnel dans le domaine.
    Quand on a besoin d’un nouvel environnement ou l’on va se sentir en sécurité,quand il faut élagué ,nettoyé, vendre ,déménagé, on fait affaire a des pros.
    Le faire nous meme souvent, nous amene beaucoup de stress et nous cause des problemes d’organisation.

  3. You were the best person that I could have ever imagined having assist our seniors/families w/ one of the most important decisions of their lives. Your team was compassionate, professional and thought of everything! I have recommended you to everyone that I know…families are very busy and have
    no idea how great your team is. You are worth your weight in gold!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *